Le monde 920


Dans le monde 920
L'homme marchait avec entrain,
Le sourire aux lèvres et l'air serein
L'homme avançait dans le petit matin,
Progressant tranquillement vers son destin.
Le fond de l'air était parfaitement limpide,
Le ciel lumineux éclairait cette avancée tranquille,
L'homme continuait son voyage paisible,
S'avançant vers un amour prévisible.
L'homme faisait de grandes enjambées (...)

Extrait de "Le monde 920", Erik Bruilys, 16/6/08

Erik Bruilys poète


jve editions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Instagram